Financement du terrorisme

L’émir Quatari lâche le morceau !
Après les révélations sur le financement de Daech par le groupe français Lafarge qui fait l’objet d’une enquête judiciaire, l’ex chef de la diplomatie du Quatar révèle avoir soutenu avec l’Arabie Saoudite des groupes djadistes.

La lutte anti-terroriste socle des politiques sécuritaires de tous les gouvernements  occidentaux, dont la France, s’accommode sans état d’âme de cette tambouille avec leurs amis qui financent le terrorisme.
Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s