Bernard Henry Lévy a « oublié » la Lybie

Grand pourfendeur de Kadafi, le pseudo philosophe a disparu des écrans radar à propos de la vente aux esclaves dans ce pays.
L’intervention occidentale sous la houlette de Sarkozy et qui l’a ardemment soutenue n’a
apporté que chaos.
Indifférent à ces hommes, ces femmes et ces enfants qui sont aujourd’hui vendus comme du bétail. Bernard Henry Lévy continue à balader sa morgue dans les salons parisiens.
Section PCF de Sète

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s