La tambouille

Les personnels de l’hôpital de Bastia, en grève depuis plusieurs semaines contre les coupes budgétaires, ont dû « apprécier » que les élus indépendantistes corses aient voté comme un seul homme le budget de la sécu qui réduit les crédits pour les hôpitaux publics de 1,2 milliards d’euros.
Les félicitations adressées par Jean-Luc Mélenchon aux élus indépendantistes pour leurs résultats électoraux en corse ne peuvent s’absoudre de cette réalité.
Un sétois en colère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s