Le code du travail version Macron

Le journal officiel vient de publier le décret lié à la troisième ordonnance de la réforme du code du travail.

L’employeur peut désormais licencier d’abord et présenter les motifs après la notification de la lettre de licenciement.

Ce n’est plus le salarié qui est protégé c’est désormais l’employeur.

Sébastien Andral
Conseiller départemental – Conseiller municipal – Conseiller communautaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s