En Pologne, les femmes sont en danger

Les députés ont mis à l’ordre du jour un amendement à la loi de 1993 sur l’IVG pour l’interdire y compris en raison d’une malformation du fœtus.

Jusqu’où les instances de l’UE vont-elles rester muettes ?

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s