Vive inquiétude au Lycée professionnel Joliot-Curie de Sète.

snetaa foid6b_0cn.jpg

Le Rectorat de l’Académie de Montpellier vient de signifier au lycée professionnel Joliot-Curie de Sète une baisse significative de ses moyens d’enseignements pour la rentrée de septembre 2018: une quinzaine d’heures qui s’ajoutent aux 17 heures perdues en 2017.

Alors que la structure reste inchangée, que les effectifs sont prévus à la hausse (une douzaine d’élèves supplémentaires + 2.4%), le taux d’encadrement baisse et ce pour la troisième année consécutive.

Il faut y voir l’expression des politiques menées par ce gouvernement : abandon des critères sociaux dans l’attribution des moyens, réforme de l’enseignement prioritaire qui pénalise lourdement les lycées professionnels, volonté de casser l’enseignement professionnel public dans le cadre de la future réforme de la formation professionnelle.

Réunis à l’appel des syndicats SNETAA-FO et CGT Educ’Action, les personnels abasourdis par cette nouvelle recherchent des explications.

Quand la nation toute entière s’unit et attend de l’école qu’elle porte haut et fort les valeurs de la République, on sanctionne sans explication un établissement qui a multiplié les projets pédagogiques citoyens : environnement et développement durable, découverte et conservation du patrimoine, initiation à la Défense, Histoire et Mémoire.

Face à cette décision totalement injuste et illogique, la communauté éducative du Lycée Joliot-Curie de Sète appelle à la mobilisation pour les jours et les semaines à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s