Etat d’esprit

Et voilà! Malgré tous les efforts du gouvernement et le zèle sans égal des députés LREM ayant voté en toute bonne conscience libérale contre les acquis de décennies de luttes sociales, « les ordonnances patinent « , révélait  le Journal du dimanche.

En témoignait un dirigeant du syndicat patronal de la chimie (UIC):  » C’est la première fois que je vois ça. Nous sommes  tous embêtés, car nous sommes plutôt favorables au dialogue social. Mais là tout est bloqué. » Et cela, déplore un autre dirigeant, parce que  » le front anti-loi El Khomri voulait protéger le Code du travail. Là, les syndicats cherchent à protéger les acquis de la branche ».

Quel culot! Le problème, sans doute, c’est que les syndicats n’ont pas très bien compris ( trop bien ) que le dialogue social, c’était fait pour le patronat.

Commentaire de cet avocat d’un cabinet de conseil aux entreprises :  » les ordonnances, c’est beaucoup de possibilités sur le papier mais peu en réalité si les partenaires sociaux ne sont pas dans le même état d’esprit. »

 Pas bête!!!

 Section de Sète du Pcf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s