PSA MULHOUSE: Lorsqu’un Ministre croise des Ouvriers…

En visite à l’usine PSA de Mulhouse, en compagnie du PDG du groupe, Carlos Tavares, Bruno Le Maire s’est extasié sur la DS7, avant de se faire interpeler par un groupe de militants CGT.

Le patron de PSA a vite pris la tangente.

Au ministre de l’Economie et des Finances, Salah Keltoumi, délégué CGT, a rappelé que les ouvriers qui fabriquent cette belle voiture ne pourront jaémais se la payer : « M.Tavares gagne 15000 euros par jour, et on nous augmente de 19 euros! « 

   Et d’ajouter que dans cette usine, où ne restent que 5700 salariés en CDI, triment 1400 intérimaires dont beaucoup gegneront moins de 1000 euros à la fin du mois.

  » Vous faîtes partie de ces gens qui mènent le pays à la ruine! «  a osé le ministre ( la CGT serait donc au pouvoir ? ), accusant les ouvriers de refuser la discussion.

  » Et les ordonnances, vous les avez discutées ? «  lui ont-ils répliqué, le poussant à étaler son mépris :  » les ordonnances ont été voulues par le peuple français, qui compte plus que trois syndicalistes! « 

PSA a depuis annoncé ses résultats 2017, meilleurs que le cru 2016 ( 2,15 milliards d’euros ).

   De quoi sabler le champagne et oublier l’impertinence des gueux!

   Décidément nous n’avons pas les mêmes valeurs  que le ministre!!!

 La Section de Sète du PCF       

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s