La gestion hasardeuse de l’eau…

 VU dans La Presse Locale ( La Marseillaise  du 16 Mars )

  BASSIN DE THAU

 C’est avec intérêt que François Liberti (PCF), conseiller d’opposition à La Ville de Sète et à l’Agglo, a regardé l’émission  » Cash Investigation « sur France 2.

  » Ce reportage édifiant sur la gestion de l’eau a revélé au grand public les pratiques des groupes Véolia,Saur et Suez dans la gestion des services publics de l’eau, que des collectivités continuent de leur confier  » commente-t-il.

 Pour mémoire,l’Agglo vient de confier la construction de la future station d’épuration ainsi que la gestion de l’assainissement des eaux usées de Sète,Frontignan,Poussan,Gigean,Bouzigues et les deux Balaruc à Suez.

 Le montant total du contrat signé pour 20 ans s’élève à 252 millions d’euros.

  » De Nîmes à l’Ile de France,le documentaire pointe dans les DSP l’absence de contrôle des élus, la surfacturation,le scandale des fuites, les coupures et les trafics d’influence, note François Liberti. Nous retrouvons là tous les éléments justifiant le combat mené par l’opposition de Sète et le Comité des usagers du Bassin de Thau du cycle de l’eau. Un combat plus d’actualité que jamais « 

 Oh combien!

 Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s