Une fois encore Jean-Luc Mélenchon a fait le choix de la division

Pour le 1er tour de l’élection partielle dans le Loiret du dimanche 18 mars 2018, suite à l’invalidation du député LR élu en 2017, les forces antilibérales ont fait le choix de soutenir un un binôme avec un candidat PCF et la représentante de la France Insoumise sur la circonscription.

Cela n’a pas été du goût de Jean-Luc Mélenchon qui a parachuté deux autres candidats PG, ce qui pour le 1er tour a eu pour conséquence de diviser les voix.

Imposer désormais à chaque élection par Jean-Luc Mélenchon , cette pratique qui rappelle celle du PS durant de longues années, préjudiciable à tous ceux qui ont besoin de rassemblement face à la politique d’Emmanuel Macron.

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s