Intox

Les mêmes mensonges sont agités envers les salariés de la fonction publique lorsque se dessine un mouvement social de grande ampleur.

Alors la haine de classe n’a pas de limite.

Du Figaro à l’Express, les titres, dont les propriétaires figurent parmi les grandes fortunes, présentent les fonctionnaires comme des profiteurs de la République.

Mais qui sont les privilégiés ? Les infirmières des EPAH qui font grève pour que soit respectée la dignité et les soins envers les personnes âgées, ou les actionnaires des banques qui ont vu leurs dividendes progressés de 28 en 2017 ? Les cheminots qui luttent contre la destruction du service public des transports ou bien ceux qui ont été exonérés de l’impôt sur les grandes fortunes ?

Soyons clairs le Figaro et l’Express ne se trompent pas, ils trompent les gens, ils divisent les victimes du libéralisme pour que soit protégé les privilèges de leurs patrons.

Les salariés de la fonction publique ne sont pas les profiteurs de la République, ils sont la République !

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s