Toute atteinte aux débats doit être combattue

Au-delà du débat ouvert avec le référendum sur l’indépendance de la Catalogne, la répression exercée par le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy est d’une extrême gravité.

Après l’arrestation de Carles Puigdemont en Allemagne, c’est la quasi-totalité des élus du parlement catalan qui est aujourd’hui en prison.

Le principe d’autodétermination des peuples, sur laquelle l’Union Européenne est censé veiller, puisqu’inscrit dans la charte des Nations Unies, est bafoué.

Aujourd’hui, en Europe on emprisonne pour ses idées !

D’accord ou pas sur l’indépendance de la Catalogne, la répression et les atteintes aux libertés doivent être combattues.

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s