Macron : L’art de camoufler les mauvais coups !

L’annonce de scolarisation obligatoire à trois ans, vieille revendication des parlementaires communistes, est certes une bonne chose. Mais quels sont les moyens nouveaux pour y parvenir ?

Pour la prochaine rentrée, c’est 850 postes en maternelle et 800 en milieu rural qui seront supprimés pour alimenter les dédoublements de CPS des CE1en ZEP.

A Sète, c’est deux classes de maternelle qui seront supprimés en septembre.

D’un côté on fait croire que l’on favorise la scolarité pour tous, et de l’autre on supprime des postes, des classes, avec un taux d’encadrement qui fait de la France le cancre de l’Europe ; Et une dépense par élève de 6 237 euros, largement inférieure à la moyenne européenne qui est de 7 113 euros.

Scolarité obligatoire à trois ans c’est bien, avec les moyens budgétaires et les postes c’est mieux !

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s