SNCF la réforme Macron : Le mensonge d’État !

L’État propose un plan d’investissement et la reprise d’une partie de la dette, à la condition que les cheminots acceptent la réforme : C’est un chantage et un mensonge éhonté.

La réforme Macron prévoit en réalité de passer aux régions le financement et la gestion du réseau ferré des lignes du quotidien, passablement dégradé par manque d’investissement depuis 30 ans et qui mérite de gros investissements. A charge aux régions ensuite de supprimer les lignes dites « non rentables ».

Tout cela conduirait à de profondes inégalités entre les régions qui pourront faire et celles qui n’en auront pas les moyens.

SNCF faut-il une réforme ? Oui ! Pas pour réduire le service public mais au contraire pour le renforcer

Le PCF propose que la maintenance du réseau doit être 100% à l’Etat, garant des infrastructures. Le transport ferré doit être gérer par une « entreprise unique » avec le même statut pour tous les cheminots. La création d’un fonds européen, comme pour tous les grands investissements sociaux et écologiques, doit financer à taux zéro un plan européen pour le ferroviaire.

Section de Sète PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s