La loi Vidal de sélection à l’université est démasquée par les étudiants, mais aussi par les profs

L’opposition à la loi Vidal dans les universités fait tache d’huile !

L’application chaotique du processus Parcours /Sup dans les facs produit des effets repoussoirs.

Si le mouvement progresse chez les étudiants, c’est aussi parce que les enseignants constatent concrètement la perversité de la réforme.

Nombreux sont les profs qui disent que le gouvernement leur demande de faire le sale boulot, en choisissant ceux qui vont rester sur le carreau.

Section de Sète PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s