Droit de réponse suite à l’article/entrevue avec François Commeinhes, maire de Sète : « Concessions de plage à Sète : « Ce n’est pas la première fois qu’ils nous font le coup »

Publié le par

L’opposition municipale  a le devoir de  travailler les dossiers et en particulier les dossiers d’appels d’offres et tous ceux qui engagent de l’argent public afin de vérifier que l’égalité de traitement des dossiers, l’équité entre les candidats  et la mise en œuvre des procédures soient respectées.

L’Etat et son représentant, le Préfet, ne sont pas aux ordres de l’opposition. Il est assez grand pour juger d’une possible irrégularité dans les affaires de la municipalité et pour suspendre les appels d’offres s’il a un soupçon de non-respect de la procédure, de favoritisme ou autres …

Pour rappel, la chambre régionale des comptes en 2015 a constaté les mêmes errements concernant la procédure de 2010 / 2012 et le procureur a diligenté une enquête qui a donné lieu à une procédure judiciaire en cours, pour laquelle le maire a été mis en garde à vue, puis, mis en examen ! une première à Sète !

Les Elus de Puissance Sète – le Rassemblement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :