Manif : bon et mauvais compte des manifestants

Plusieurs médias font désormais appel au cabinet « Occurrence » pour évaluer la participation aux manifestations.

La CGT a obtenu le droit d’assister au comptage de la manif des fonctionnaires le 22 mai à Paris.

Constat : un seul comptage en amont du départ ne prenant en compte ni ceux qui rejoignent le cortège en cours, ni ceux qui restent à un point fixe (fréquent dans les manifs parisiennes).

En gros 40% des manifestants sont effacés

On appelle cela de l’enfumage !

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s