En Marche : c’est le mépris en bande organisée !

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron les propos humiliants se multiplient.

Quelques perles :

  • Emmanuel Macron a qualifié les ouvrières de l’entreprise GAD « d’illettrées »

  • Le même Macron devant un parterre de dirigeants de Start up déclare : « Dans les gares ont croisent des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien ».

  • Claire O ’Petit, condamnée par le Tribunal de Bobigny pour faute de gestion, a osé déclarer aux jeunes à propos de la réduction des APL : « si à 18 ans ou 24 ans vous commencez à pleurer parce qu’on vous enlève 5 euros, qu’est-ce que vous allez faire de votre vie ?

 

  • Bruno Bonal député En Marche avait renchéri sur ces râleurs de pauvres qui osent réclamer du pouvoir d’achat : « il n’y a pas que cela dans la vie ! ».

 

  • Richard Ferrand alors ministre des Territoires avait justifier d’embaucher son fils comme assistant parlementaire par le fait qu’il était difficile de trouver un jeune qui sache lire et écrire en centre Bretagne !

 

  • Sophie Loiseau, ministre des Affaires Européennes a déclaré : « Lorsque l’on arrive du sud Soudan on peut décider de faire du shopping de l’asile et trouver que l’on est mieux en Suède qu’en Italie ».

En marche c’est le retour d’avant la révolution de 1789 !

 

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s