SIX…C’est

  C’est le nombre de générations, soit 180 ans, pour qu’un descendant de famille pauvre atteigne le revenu moyen (2250 euros), selon un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques.

   C’est en bas et en haut de l’échelle sociale qu’il y a le moins de mobilité.

   17% des enfants d’origine modeste réussissent à se hisser en haut de l’échelle des revenus alors que 42% des enfants de familles aisées y restent.

On ne peut continuer comme cela…

Il faut changer vite…

Section de Sète du Pcf

  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s