MESURES LIBERALES : GOUVERNEMENT-MEDEF, LE PACTE DES LOUPS

 Présenté le 18 juin, le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) était censé refonder l’objet social des entreprises en y intégrant des notions de  » responsabilité sociale et environnementale ».

      Au final ,la défense de leurs « intérêts propres « , comprendre celui des actionnaires, demeurera.

      Le Medef qui refusait toute modification, par crainte qu’elle puisse ouvrir la porte à une remise en cause de la course au profit, a donc été entendu. Mieux encore pour le patronat, le reste de la loi est une liste interminable de mesures plus libérales les unes que les autres.

      Au premier rang desquelles la privatisation totale ou partielle d’Aéroports de Paris, d’Engie et de la Française des jeux!

    Section de Sète du Pcf

    

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s