Le scénario se répète

Après l’Aquarius, le Lifeline, avec 234 migrants secourus, est refoulé par l’Europe.

La France refuse de les accueillir au nom des règles maritimes, peu importe pour Macron la règle de l’humanité et de la solidarité.

Macron le président des riches n’est pas non plus celui des droits de l’homme.

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s