Pour le respect de la mémoire

Mercredi 27 juin, François Liberti a interpelé le maire au Conseil Municipal sur le non-respect des engagements de la ville pour que le centre funéraire municipal retrouve la plaque d’inauguration du complexe funéraire construit sous le mandat de François Liberti, plaque déposée pour cause de travaux, paraît-il, depuis 2016.

Suite à la lettre adressée par la famille de Raymond Féliciès au Maire et à l’intervention de François Liberti en Conseil Municipal, Madame Casany a reconnu le retard pris et confirme devant le Conseil Municipal que la pose de la plaque dans le hall d’entrée soit réalisée dans les délais les plus brefs.

Il va sans dire que les élus d’opposition, ainsi que la famille de Raymond Féliciès, seront particulièrement vigilants pour que le centre funéraire retrouve son identité, et la mémoire de respect sur cette réalisation d’intérêt public portée par Raymond Féliciès, élu de la ville sous le mandat de François Liberti.

Les élus d’opposition de Puissance Sète le Raassemblement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s