Lafarge mis en examen

Soupçonné d’avoir financé le terrorisme en Syrie, le cimentier est poursuivi « pour complicité de crime contre l’humanité ».

L’ONU à l’origine de la plainte a qualifié cette décision d’historique, c’est la première fois qu’une entreprise est mise en examen pour complicité de crime contre l’humanité.

Le groupe français Lafarge doit désormais assumer ses responsabilités car parmi les salariés locaux un serait mort et l’autre porté disparu.

Section de Sète du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s