27/05/2020 – ÉLECTIONS MUNICIPALES SETE – « L’appel des communistes » (Cliquer pour voir la suite…)

28 juin, un deuxième tour des municipales, où tout reste possible !

Le premier tour au soir du 15 mars a révélé deux choses :

La première tient au fait que la très large majorité des électeurs de la ville de Sète n’a pas apporté son soutien au maire sortant ; avec 34,87% François Commeinhes est certes sorti premier de ce premier tour, mais loin derrière les scores des maires sortants, de la région, installés depuis plusieurs mandats. En clair entre ceux qui se sont abstenus et ceux qui ont voté pour d’autres candidats, c’est 84% des électeurs et électrices qui n’ont pas voté pour lui.

Le deuxième enseignement de ce premier tour tient au fait que le suffrage universel a placé la liste conduite par Véronique Calueba avec Alternative Sétoise deuxième derrière Commeinhes, devant toutes les autres listes et première des listes de gauche.

Ce résultat, fruit d’une campagne inédite, avec des candidates et des candidats issus de votations citoyennes avec l’engagement de collectifs citoyens, d’Europe Ecologie les Verts, de la France Insoumise, de Place publique et du PCF, porteurs d’un programme novateur a placé Véronique Calueba et Alternative Sétoise en situation de responsabilité pour conduire un rassemblement à vocation majoritaire.

En partant du constat que les deux listes conduites par Véronique Calueba et Sébastien Denaja totalisent près de 38%, donc devant Commeinhes, Véronique Calueba et Alternative Sétoise n’ont eu de cesse de proposer un accord de deuxième tour avec Sébastien Denaja 2ème de liste, le soutien de la nouvelle majorité de la ville à sa candidature comme président d’Agglo et une recomposition des listes à 70/30 ou à 60/40.

C’est sur cette dynamique que peut s’inscrire la campagne du deuxième tour.

Or à ce jour, Sébastien Denaja n’y a pas encore souscrit, ce que nous regrettons vivement, car il n’y a qu’un choix possible celui du rassemblement et d’une alliance entre, les deux listes de gauche. Il faut donc poursuivre ce qu’Alternative Sétoise et Véronique Calueba ont proposé.

La main tendue de Véronique Calueba, à toutes les électrices et tous les électeurs, ceux qui n’ont pas voté pour Commeinhes au premier tour, et ceux qui ne se sont pas déplacés le 15 mars, répond à la démarche d’ouverture large et citoyenne sur laquelle il est possible de rassembler une majorité.

On aura besoin de tout le monde.

Après le 28 juin il n’y aura pas de troisième tour !

Section PCF de Sète

Particommunistesete.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s