« Le Ségur de la Santé » est mal parti

Le plan Ma Santé 2022, lancé par Agnès Buzyn, serait poursuivi. Il prévoit entre autres la fermeture de 300 hôpitaux de proximité, c’est insupportable !

C’est une insulte à l’encontre de tous les soignants, les médecins, les infirmiers-es et tous les personnels de santé. Après les avoir qualifié de héros dans le plus dur de la pandémie.

Comment admettre une seconde que Emmanuel Macron entende avec son gouvernement poursuive comme avant ?

Avec le retour « des mardis de la colère », manifestons ensemble tous les mardi devant l’hôpital de Sète.

Section PCF de Sète

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s