SANTÉ – ÉDUCATION – EMPLOI – POUVOIR D’ACHAT – GRANDE PAUVRETÉ – Aujourd’hui… « Crise sanitaire, crise sociale : Agir pour des mesures d’urgence exceptionnelles »

NOUS REVIENDRONS, FIL DES JOURS, SUR LES PROPOSITIONS DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS, SUR TOUS CES THÈMES

undefined AUJOURD’HUI SYNTHÈSE DES MESURES D’URGENCES undefined

L’épidémie a déclenché un terrible choc sanitaire, et dévoilé la situation désastreuse de la Santé Publique, elle a révélé la crise du capitalisme cupide avec toutes les conséquences sur nos vies.

undefined Le P.C.F. propose des mesures d’urgence exceptionnelles ! undefined

undefined Pour la Santé :

  • Annuler toutes les suppressions de postes, de lits et d’établissements programmés
  • Vote dès l’été d’un premier plan plus massif d’investissement, de création d’emplois et de revalorisation des salaires et des carrières dans l’hôpital public et les Ehpad
  • Création.de 100 000 embauches pour l’hôpital et 300 000 dans les Ehpad

Ce nouveau cap doit se voir prolonger dans la loi de financement de la Sécurité Sociale à l’automne 2020.

undefined Pour l’éducation :

  • Adopter en début de l’été un budget rectificatif pour l’éducation nationale et l’université
  • Déployer les moyens de l’Etat à la rentrée pour fournir le matériel nécessaire à tous les établissements
  • Généraliser partout des groupes réduits pour l’enseignement
  • Lancer une phase de recrutement massif de personnel enseignant et non enseignant
  • Annuler la suppression de postes et de fermetures de classes
  • La carte scolaire doit devenir pluriannuelle pour favoriser la stabilisation des équipes
  • Engager un plan national d’organisation, de rénovation et d’équipements des bâtiments scolairse avec des mesures sanitaires normées.à l’aune de ce que l’on vient de vivre

undefined Pour la protection du pouvoir d’achat, la lutte contre la précarité, l’accès de tous à une alimentation de qualité et aux biens de première nécessité, le P.C.F. propose, pour celles et ceux dont l’emploi a été suspendu, brutalement réduit ou supprimé par le Covid-19 :

  • Maintien des salaires à 100% lorsque les salariés.es. sont au chômage partiel
  • Pour les autres créer un fond de sécurisation salariale assurant un revenu décent jusqu’au retour à l’emploi
  • Pérenniser la prime de 1 500 euros aux bénéfices des travailleurs indépendants dont le chiffre d’affaire a plongé.
  • undefined Pour le pouvoir d’achat et le pouvoir de vivre :
  • Bloquer les prix alimentaires, de l’eau, de l’énergie, des télécom
  • Supprimer la TVA sur les produits de première nécessité
  • Gel des loyers et des prêts immobiliers
  • Interdiction des expulsions locatives
  • Prime de 300 euros à toute personne vivant au-dessous du seuil de pauvreté
  • Prolongation des droits des chômeurs jusqu’à l a fin 2020
  • Suppression définitive de la réforme de l’assurance chômage
  • undefined Pour lutter contre la grande pauvreté :
  • Instaurer un dispositif massif de soutien aux organisations d’aide aux plus démunis
  • Ouvrir le droit au RSA aux moins de 25 ans
  • Augmente les places d’hébergement
  • Ouvrir un fond d’investissement destiné à la prise en charge des impayés de loyers
  • Prioriser la construction de logement très social accessible à tous

undefined A SUIVRE…

Section de Sète du PCF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s