Au fil de l’actualité…Covid-19 : La pénurie, un choix calculé !

Christophe Prudhomme, médecin Samu 93, expose son point de vue.

Tout d’abord à propos de la machine médiatique exploitée par le gouvernement.

Le ministre de la Santé, chaque jour qui passe, se déplace et se pavane devant les caméras sans rien dire de nouveau le plus souvent, mais en dramatisant sur l’urgence des décisions qu’il n’annonce pas, pour laisser au Préfet le soin de le faire. Pendant ce temps, du matin jusqu’au soir, la machine médiatique tourne à fond, qui montre un climat anxiogène sans pour autant prendre en compte les dégâts que cela cause dans la population.

Le problème est que ces discussions sans fin, qui couvrent 80% de l’ensemble de ce que les médias produisent, relève d’une méthode par défaut afin de masquer pourquoi les moyens hospitaliers et les vaccins manquent. De même la logique libérale continue de prévaloir. Depuis le début de la pandémie (plus d’un an), rien ne change. Rien n’a changé quant aux moyens humains, matériels et financiers pour les hôpitaux, car il ne faut surtout pas augmenter le nombre de lits hospitaliers de manière pérenne, car l’objectif reste de poursuivre la réduction des capacités hospitalières, sous prétexte du fameux « tout ambulatoire » en ce qui concerne les vaccins.

En clair, l’exigence de pouvoir vivre les soirs et les week-ends, l’envie légitime de retrouver les conditions d’un début de vivre normalement, nécessite une autre politique de lutte contre l’épidémie.

 

Section PCF de Sète

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s