Au fil de l’actualité…Chez Axa, les investisseurs sont rois

Fin avril, la compagnie d’assurances à verser aux premiers investisseurs, 5 milliards d’euros de dividende pour 2020, soit le double de l’année précédente selon l’observatoire des multinationales, et comme ce montant est supérieur à ses profits, elle va devoir puiser dans sa trésorerie.

Par contre la compagnie mène une bataille juridique impitoyable pour ne pas avoir à indemniser les 18 000 entreprises qui avaient souscrits une police contre les pertes d’exploitation en cas de fermeture liée à l’épidémie.

Si on ajoute que les économies se font aussi sur le personnel, avec une réduction des effectifs mondiaux de 5,2%, on ne peut qu’en conclure qu’Axa n’est pas une assurance ni pour les clients, ni pour ses personnels, c’est seulement une pompe à fric pour les actionnaires.

Section de Sète du PCF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s